Projet Ô solaire

Le projet Ô Solaire sur le lac de la Madonne

Un projet innovant où se rencontre énergie solaire, irrigation et biodiversité

Le projet Ô SOLAIRE est celui du premier parc flottant porté par CNR.

Créé pour l’irrigation, le lac de la Madone voit son niveau varier en fonction du besoin en eau des cultures agricoles.
Successivement immergées et émergées, les berges du lac restent alors vierges de toute végétation. Cette absence gêne le développement pérenne de la population aquatique.

Les refuges à poissons (Biohut®) qui sont installés sur Ô SOLAIRE permettront de redynamiser la biodiversité en recréant des habitats artificiels continuellement disponibles pour la reproduction et l’habitat des espèces aquatiques.

Ô SOLAIRE participe également à la valorisation du réseau d’irrigation existant, et donne une place nouvelle au renouvelable dans le secteur agricole. Avec seulement 4 % de couverture du plan d’eau, les 230 kWc de puissance solaire photovoltaïque installée produiront autant d’électricité que les 3 pompes d’irrigation de la Madone en consomment en une année.

 

Ô solaire vise donc à  :

  • Produire de l’énergie locale renouvelable sans impacter les espaces agricoles.
  • Promouvoir l’agriculture durable en intégrant pleinement la production d’énergie renouvelable au sein du réseau d’irrigation.
  • Pérenniser et protéger la population aquatique grâce à la mise en place de refuges à poissons et en assurant un suivi scientifique environnemental.
  • Illustrer la transition énergétique en expliquant le fonctionnement de la plateforme grâce à un parcours pédagogique.
  • Intégrer l’énergie solaire dans un projet global, innovant et partagé.
  • Sensibiliser les usagers du lac aux énergies renouvelables et à la biodiversité des lieux.

 

En partenariat avec la Compagnie Nationale du Rhône, le SMHAR et ISARA LYON