Projet Rijskwaterstaat

Un premier projet de restauration des habitats des jeunes poissons avec l’agence de l’eau Néerlandaise

 

La Rijkswaterstaat est l’organisme gouvernemental néerlandais qui gère l’eau en général, de la ressource jusqu’aux écosystèmes en passant par les voies navigables.

Avec leur immense réseau de canaux et de ports, les Pays-Bas comportent de nombreuses zones artificialisées, où les habitats disponibles pour les poissons sont peu abondants en comparaison avec le linéaire de canaux. Il y a donc un intérêt fort à donner ponctuellement des habitats adaptés aux jeunes poissons au sein de ce réseau, pour maintenir une bonne connectivité écologique entre les différents écosystèmes et ainsi pouvoir protéger les différentes espèces aquatiques qui peuplent ces cours d’eau artificiels. Une nouvelle solution pour la biodiversité hollandaise.

Ce projet vise d’abord à valider le fonctionnement des habitats artificiels Biohut au sein des différents cours d’eau des Pays-Bas. Ainsi, après plusieurs mois d’étude préalable, 50 Biohut ont pu être installés en Avril 2019 sous des pontons flottants dans 6 sites répartis dans tous les Pays-Bas. Ils contiennent différents substrats pour voir lesquels s’adaptent le mieux aux besoins des espèces locales d’eau douce. Nous avons utilisé des coquilles d’huîtres comme dans la plupart des Biohut, mais également des buchettes de chêne ou du verre expansé recyclé.

Ces Biohut et les espèces qui les peuplent vont être suivis durant deux années par un bureau d’études indépendant. Au terme de ces deux années, les résultats pourront de permettre la validation du procédé par la Rijkswaterstaat, ce qui permettra par la suite d’étendre le nombre de Biohut à d’autres sites à travers les Pays-Bas.

Longue vie aux poissons Hollandais !